World

Droits de l’homme – Inscription de l’interruption volontaire de grossesse dans la Constitution française (04.03.24)

Avec l’inscription dans la Constitution française, pour la première fois dans le monde, de la liberté des femmes de recourir à l’interruption volontaire de grossesse, la France adresse un signal unique de soutien aux droits des femmes et invite d’autres États à faire de même. Nous continuons nos efforts pour que ce droit soit également inscrit dans la Charte européenne des droits fondamentaux, comme proposé par le Président de la République.

Dans un contexte mondial marqué par les reculs des droits des femmes et des filles, à travers ce choix fort, la France, réaffirme son engagement résolu à lutter pour les droits, la liberté, la santé, la vie et des femmes, ainsi que pour la pleine réalisation de l’égalité entre les femmes et les hommes. La France continuera de promouvoir sans relâche la santé et des droits sexuels et reproductifs dans le cadre de sa diplomatie féministe.

La France porte ainsi sans relâche un plaidoyer à tous les niveaux, y compris au plus haut niveau politique, et dans toutes les instances internationales pour que le droit à l’avortement sécurisé soit reconnu comme un droit fondamental partout dans le monde. Elle poursuivra son combat.


<

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button