World

COP28 – Lancement de l’Initiative internationale de lutte contre les sargasses (Dubaï, 02.12.23)

Par le Ministre délégué chargé des Outre-Mer M. Philippe VIGIER, la Région Guadeloupe, le Costa Rica, le Mexique, la République Dominicaine et l’OECO

Le ministre délégué chargé des Outre-mer, M. Philippe VIGIER a officiellement lancé le 2 décembre 2023 à Dubaï, en marge de la COP 28, l’Initiative internationale de lutte contre les sargasses avec la Vice-Présidente de la Région Guadeloupe, et avec le soutien de la République dominicaine, du Costa Rica, du Mexique et de l’OECO.

La prolifération anormale des sargasses et leurs échouements massifs sur les côtes de la Caraïbe et du Golfe du Mexique depuis 2011 constituent en effet des menaces préoccupantes pour la biodiversité côtière, la santé des populations et l’activité économique. Une coopération internationale accrue est maintenant nécessaire pour mieux répondre à ce défi, que ce soit dans le domaine de la recherche, de l’échange des bonnes pratiques, de la prise en compte des réservoirs de sargasses ou de la valorisation des algues échouées.

C’est pourquoi la France, affectée à travers ses collectivités d’outre-mer des Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy) a proposé cette Initiative dans le prolongement de la Conférence internationale qu’elle a organisée en Guadeloupe sur les sargasses en 2019 avec la Région Guadeloupe. Elle a pour ambition d’aboutir, au niveau multilatéral à un plan d’action international lors de la Conférence des Nations Unies sur les Océans qui aura lieu à Nice en juin 2025 et de renforcer la coopération régionale via notamment la convention de Carthagène sur la protection du milieu marin dans la Caraïbe et le projet européen Interreg SARG’COOP porté par la Région Guadeloupe. Cette démarche inédite se déploiera en coordination étroite avec les nouveaux engagements européens qui ont été lancés lors du Sommet UE-CELAC en Juillet 2023 dans le cadre de l’agenda d’investissement « Global Gateway ».

Cette Initiative diplomatique, qui associe pleinement la Région Guadeloupe aux côtés du Ministre délégué, et soutenue par le Costa-Rica, la République dominicaine, le Mexique et l’Organisation des États de la Caraïbe orientale a donné lieu à une Déclaration conjointe afin de mobiliser l’ensemble de la communauté internationale et lancer la suite du processus d’ici la Conférence des Nations Unies sur les Océans de 2025.

Déclaration finale adoptée le 2 décembre 2023 (PDF – 201.5 ko)


<

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button